Société

Les engagements professionnels d’un coursier en France

Citytrans, Courrier, Courier, Coursier, Pilote, DriverLe métier de coursier vous intéresse ? Trouver un travail stable sera une partie de plaisir. Les services privés et publics emploient tous un coursier pour la remise de divers documents et colis à des personnes morales ou physiques. Beaucoup se demandent quel salaire peut prétendre un coursier en France. D’autres souhaitent découvrir les taches principales liées à cette profession. Afin de répondre à ces questions et à tant d’autres encore, la rédaction vous dévoile les conditions, les obligations ainsi que le revenu mensuel pour cet emploi.

 

Le quotidien des coursiers

Le métier de coursier consiste à réaliser des courses suivant un planning et un itinéraire bien précis. En tant qu’employé d’une entreprise, ce professionnel se doit de travailler pendant les heures de bureaux. Toutefois, il est possible de faire des courses le soir, le week-end et les jours fériés. Parmi les tâches quotidiennes figurent la livraison des marchandises/ paquets / documents, le virement bancaire et la récupération des chèques ou paiements en espèces auprès des clients. Pour la rapidité des courses, il convient généralement de conduire un deux-roues : moto, scooter ou vélo. L’employeur peut fournir un véhicule à quatre roues comme une fourgonnette pour la livraison de paquets de grande taille. 

Être un coursier d’hôpital : un travail très chargé

Camion De Courrier, Commis De Courrier, MailmanPratiquer le métier de coursier requiert une grande disponibilité. Dans le domaine médical, d’où dans un hôpital ou un centre de santé, le coursier est chargé à temps plein, même pendant les jours de fête. Au bon matin, ce professionnel s’occupe du transfert des tubes de sang, de salives ou de matières fécales dans les laboratoires. Il est possible de continuer ces tâches pour les analyses médicales l’après-midi ou le soir. Il peut également prendre des poches de sang dans les banques de sang en cas d’urgence. 

 

Les diplômes requis pour devenir coursier

Le métier de coursier n’exige aucun diplôme universitaire spécifique. Il convient de disposer d’un permis de conduire. Grâce à une formation professionnelle, il est possible d’obtenir le CAP en livraison de marchandises ou de distributions d’objets et de services à la clientèle. Avec plus de 5 années d’expérience, un coursier peut profiter d’une évolution de carrière. Le métier de dispatcheur s’avère plus important. Il s’agit de la gestion d’une équipe de coursiers. Ce qui est valable pour une grande entreprise qui emploie une dizaine de coursiers.

Montre plus

Kévin

Père de 2 enfants et comptable, j'ai créé ce site en 2017 !

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close